image_pdfimage_print

2. Se retrouver !

En ce mois de juillet, les estivants ont retrouvé le chemin de Lalouvesc en respectant les consignes sanitaires, les rues sont animées, le camping est plein. Les Louvetous se sont retrouvés pour proposer nombre d’événements et d’animations adaptées aux circonstances. L’ensemble des membres du conseil municipal, parfois autrefois concurrents, se sont retrouvés à la mairie, masqués mais dans l’harmonie, pour gérer au mieux le bien commun.
Et ce n°2 du bulletin d’information de Lalouvesc a retrouvé le chemin du site municipal pour vous présenter les premières décisions et réalisations de la mairie, des premiers retours sur le succès des activités estivales, un peu d’histoire et quelques clins d’œil. Si vous connaissez quelqu’un qui n’a pas de connexion ou de pratique d’internet, nous vous suggérons de lui imprimer ce bulletin grâce au bouton en haut et à droite de cette page.

Sommaire

Un premier mois bien rempli
Mot du Maire
Mise en place du conseil, commissions et comités municipaux
Réparer
Accompagner
Développer

Lalouvesc d’hier
Les soldats oubliés de l’an 1870
ALAUDA, histoire et patrimoines

Lalouvesc toujours attractif
Premier retour à mi-saison
Carrefour des Arts, visite virtuelle
Le benjamin des Promenades musicales
Chouette une bibliothèque !
Capitaine Marleau Louvetonne
Stages de tennis
Club de foot cherche entraineur
Brocante masquée, réservez vite vos places !

Appel à projets : budget participatif de l’Ardèche
Jeu : mots cachés “Lalouvesc l’été”

Un premier mois bien rempli

Le mot du maire

Ce premier mois de mandature s’est avéré très positif. L’équipe a pris ses marques. Nous avons organisé nos commissions communales et nos comités consultatifs. Tout le monde est à sa place et dans les starting-blocks. 
Nous menons de front les affaires courantes qui sont importantes en période estivale et nous mettons en place nos dossiers d’urgences et de développements comme nous l’avions évoqué lors de notre campagne électorale.
L’ambiance de l’équipe est comme le temps au beau fixe, tout le monde œuvre pour la qualité de vie du village, nos employés municipaux s’appliquent à rendre l’environnement propre et accueillant. Notre journée citoyenne du 11 juillet a été une magnifique réussite. Votre participation a été pour nous une magnifique récompense..
Je profite de cette petite prise de parole pour remercier mon équipe municipale qui s’investit à fond dans le travail communal. Nous continuons avec la même motivation et la même fougue, nous vous tiendrons informé périodiquement des avancées de la commune.
Je vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes vacances et vive Lalouvesc !

Jacques Burriez.

Mise en place du conseil, commissions et comités municipaux

Le calendrier bousculé de ce début de mandat a conduit l’ensemble des mairies de France à s’installer dans l’urgence. Il a fallu répondre aux impératifs réglementaires, pour cela pas moins de trois réunions du conseil ont été obligatoires en un mois. Mais grâce à la bonne entente, la complémentarité et l’efficacité de chacun toutes les décisions ont pu être prises : les responsabilités ont été distribuées, les représentants dans les différentes instances ont été nommés et le budget a été voté. Pour les détails, vous pouvez consulter les comptes rendus du conseil (03-07-2020, 10-07-2020 et 28-07-2020). Maintenant, le rythme de convocation du conseil sera plus raisonnable. Sauf circonstance exceptionnelle, nous prévoyons une réunion mensuelle.
Comme prévu, les décisions courantes pour le fonctionnement de la mairie s’appuieront sur les commissions et les comités qui ont déjà commencé leur travail. La commission finances a préparé collégialement le budget. La commission gestion a organisé le travail des employés municipaux et démarré les travaux les plus urgents. Le comité vie locale a contacté les associations pour alimenter ce bulletin et le comité développement a défini la priorité des projets à soutenir et en a réparti les responsabilités. Ces deux derniers comités s’ouvriront cet automne à des non-élus.
Ainsi nous nous donnons les moyens de mettre en pratique le programme que nous avions annoncé : réparer, accompagner et développer.

Réparer

Le jeu de boules a été rendu aux boulistes grâce à l’énergie et la solidarité citoyenne des Louvetous qui ont répondu en nombre à notre appel. Cette réussite nous encourage.
Un vigoureux débroussaillage a été effectué sur les chemins communaux… à compléter
Le site web Lalouvesc.com sera nettoyé et actualisé d’ici septembre en attendant un travail plus approfondi et collectif sur le numérique à Lalouvesc à partir de cet automne.
Les travaux pour l’aménagement de l’agence postale seront réalisés dès la saison estivale terminée. Nous avons bon espoir d’obtenir les subventions nécessaires pour la réhabilitation du cimetière avant la fin de l’année et la démolition de l’hôtel Beauséjour au printemps.

Accompagner

Comme le souligne Séverine Moulin de l’OT dans ce bulletin, la participation et les initiatives lancées tous azimuts par les Louvetous pour l’animation estivale du village est remarquable et réjouissante. Nous n’avons pas eu la disponibilité pour coordonner l’ensemble et lui donner une communication synthétique, il faudra s’y préparer en amont l’année prochaine. Nous pourrons ainsi donner un impact encore supérieur à chaque événement en le mettant en résonance avec les autres.
Ce bulletin mensuel, ouvert aux associations, témoigne de notre volonté d’accompagner les énergies positives du village.
Le comité Vie locale va se réunir bientôt pour discuter des actions à entreprendre à court et moyen terme.

Développer

Le comité développement a défini les priorités pour le court et moyen terme :
– Le développement de la filière-bois avec le projet de jeu-monument dans la continuité de la démolition de l’hôtel Beauséjour et le gîte-témoin sur l’écolotissement. Une rencontre avec le CAUE et l’association des communes forestières a déjà eu lieu. Le processus de réflexion a démarré. Il va nous et vous (car vous serez, bien sûr, associés) occuper pendant au moins les deux années à venir. Déjà vous pouvez consulter l’histoire exemplaire du Vorarlberg en Autriche qui nous encourage dans notre choix de privilégier la filière bois.
– La rénovation du bâtiment Ste Monique en deux étapes. Tout d’abord, après une révision générale de la structure, la rénovation du rez-de-chaussée et d’un étage, pour ouvrir une salle de réception et quelques bureaux pour les associations. A moyen terme, il faudra évaluer la faisabilité et la rentabilité d’une utilisation complète du bâtiment en réexaminant les études déjà réalisées (architecte et MARPA)..
– Le Cénacle, un des joyaux du village, demande une étude approfondie. La mairie souhaite soutenir et accompagner des projets réalistes, mais ne saurait les porter. Une rencontre sera organisée à l’automne avec les sœurs du Cénacle.
– Le camping. Il s’agit de relancer une animation autour du camping pour développer son attractivité et d’élargir les capacités d’hébergement.
Pour l’ensemble de ces chantiers, il sera fait appel à la fois au personnel communal, aux habitants (journées citoyennes) et aux capacités d’autofinancement et de subventions du budget de la commune pour des prestations plus importantes.

Lalouvesc d’hier

Les soldats oubliés de l’an 1870

Le club des deux clochers propose les 1er et 2 août une exposition à la Maison St Régis sur les “soldats oubliés” de la guerre de 70 et plus particulièrement la place des Ardéchois dans cette guerre. Un mémoire de 46 pages accompagne l’exposition et est vendu 12 €.

Nous avons demandé à Paul Besset, responsable de cette initiative, pourquoi avoir privilégié ce sujet.

P.B. : En 2018 le club des deux clochers a tenu une exposition dans le cadre du centenaire de l’armistice de 1918. En 2019 nous avons présenté l’œuvre de l’agronome ardéchois Olivier de Serre. Il y a 150 ans se déroulait une tragédie nationale expédiée en 6 mois seulement qui devait engendrer deux autres tragédies subies jusqu’au fond de nos montagnes ardéchoises. Le thème de notre exposition d’été 2020 était trouvé. Cette guerre franco-prussienne est très largement ignorée. J’ai identifié deux victimes issues de La Louvesc.

Comment avez-vous procédé pour vos recherches ?
P.B. : Internet a été le moteur de mes recherches. La numérisation des archives départementales de l’Ardèche est particulièrement en avance sur les autres départements pour cette période. L’exploitation des registres matricules numérisés des années 1867-1868-1869-1870 m’a servi de base de départ. Depuis l’automne, j’ai dépouillé les registres de décès des 300 et quelques communes d’Ardèche sur la période 1870-1875 à la recherche d’actes de transcription, ou de décès locaux.
Un somptueux livret numérisé établi par le département au lendemain de la guerre franco-prussienne m’a été d’un grand secours. Hélas cette liste est loin d’être exhaustive, mais elle a le mérite d’exister.
J’ai exploité aussi des numérisations des comptes rendus de la Croix-rouge concernant les prisonniers.
Les monuments normands des lieux de combats recèlent aussi des listes de combattants.
Tous ces renseignements ont été rassemblés sur un fichier informatique Excell. Je verserai ce fichier aux archives départementales au lendemain de notre exposition pour que le plus grand nombre puisse en profiter.
Une chose particulière vous-a-t-elle étonné ?
P.B. : Quand j’ai entrepris ces recherche je n’avais qu’un très vague souvenir scolaire de la guerre franco-prussienne et de ce que m’avait raconté mon grand-père très loquace sur les souvenirs familiaux. Metz, Paris, Sedan… me parlaient sans bien savoir de quoi. Quant à Orléans, c’était Jeanne d’Arc.
Au fur et à mesure de mon étude j’ai été horrifié de constater que 130.000 soldats français, dont 1.127 Ardéchois, sont morts en six mois de temps. Les décès sont, bien sûr pour certains, dûs aux armes, mais pour la plupart ils sont victimes de l’épidémie du virus de la variole.
La chirurgie de l’époque était assez drastique. Pour une fracture ouverte, c’était l’amputation systématique sous anesthésie au chloroforme. Le patient, s’il se réveillait après les effets conjugués de l’anesthésie et de l’amputation, avait de grande chance de périr de la gangrène.
Trois mois suffirent aux Prussiens pour capturer 400.000 soldats français et leur Empereur, un matériel considérable qui, additionné aux équipements de leur armée, servit à mettre à genoux la Paris et engendra une guerre civile.

Le club des deux clochers a-t-il d’autres projets d’études ou d’expositions pour l’avenir ?
Pour l’instant, nous n’avons pas d’autre action envisagée. Nous nous concentrons sur nos journées du 1 et 2 août à venir. En automne nous en reparlerons.

Suggestion : complétez votre visite de l’exposition sur la guerre de 70 par le film “J’accuse” sur l’affaire Dreyfus opportunément programmé lundi 3 août à 21h au Ciné Le foyer de Lalouvesc.

ALAUDA, histoire et patrimoines

Le numéro 8 du bulletin de l’ALAUDA est paru. Il est en vente chez la plupart des commerçants du village et à l’Office du Tourisme. Il comprend notamment des articles sur les premières années de l’hôpital de Lalouvesc au XVIIIe siècle, les racines de l’immigration italienne ou encore l’histoire des cloches de Veyrines et St Symphorien.
La revue annuelle a pour but de faire revivre l’histoire du village et de ses proches alentours. Tous les habitants de Lalouvesc et les villégiateurs peuvent, s’ils le souhaitent, participer à la rédaction de la revue, à charge pour eux de rédiger un article à teneur historique locale.
C’est avec le plus grand plaisir que nous vous accueillerons et publierons vos écrits.

Jean-Claude Regal
Association ALAUDA – Mairie – 07520 Lalouvesc

Lalouvesc toujours attractif

Premier retour à mi-saison

Le bilan de la fréquentation ne pourra se faire par l’Office du tourisme qu’à l’automne. Mais Séverine Moulin a déjà constaté que les demandes de balades familiales, de randonnées sont plus que jamais sollicitées. Les locations de vélos à assistance électriques font partie des mobilités douces qui ont le vent en poupe, qui, le temps d’une échappée, permettent aussi de confirmer une future acquisition..
Bien sûr ce tourisme vert s’accompagne d’un tourisme en quête de sens, qui associe pour Lalouvesc un lieu de retrouvailles, de spiritualité et de ressourcement, un lieu où on se déconnecte pour mieux se connecter à la nature de la cueillette à l’assiette. Les familles apprécient de se retrouver pour partager des instants simples mais vrais.
Lalouvesc se révèle encore comme un écrin entre deux montagnes où on vient prendre l’air frais et changer d’horizon tout en vivant à deux pas : les bassins de proximité sont fidèles au rendez-vous et d’autant plus les weekend.

Voici l’exemple d’un groupe d’amis venus de Voreppe (38), Saint-Etienne (42), et Conflans Saint Honorine (78). Ils ont parcouru une quarantaine de kms depuis Lalouvesc vers Nozières, Saint Félicien. Nos sympathiques visiteurs avaient aussi pris des couleurs en fin de parcours et étaient ravis de leur échappée en vélos à assistance électrique, deux d’entre eux ont déjà reloué cette semaine, c’était leur premier essai ce dimanche.
Modalités de location : réservation des vélos 24h à l’avance (souhaitable pour avoir le temps de charge suffisant, et pour les mesures sanitaires de désinfection liées au covid). 20€ la journée, 15€ la 1/2 journée. Chèque de caution : 300€ par vélo + une pièce d’identité par contrat de location (présentation et prise photo). Location des vélos à assistance électrique de 9h à 9h30, de 14h à 14h30, Restitution des vélos de 12h à 12h30 et de 18h à 18h30

Enfin (et surtout) je voudrais plus que tout remercier les Louvetous : ils font vivre leur village et les exemples sont tellement nombreux : le Carrefour des arts, les Promenades musicales, le cinéma, le cycle de conférences de la Maison Saint Regis, les ateliers d’art, la fabrication de jus, la permaculture, la répétition de la Lyre louvetonne, les balades botaniques et culinaires, le passeport de promotion mis en place par l’AVEL, tous les acteurs touristiques impliqués, toutes les portes des commerces ouvertes, et les bénévoles qui contribuent à embellir et améliorer les espaces de vie et les chemins du village….
Ce sont autant d’initiatives, qui font vivre le village, le rendent attractif.
J’ai été aussi heureuse aussi du tournage de Capitaine Marleau.

Pour l’agenda des animations et des événements : Office du tourisme de Lalouvesc et du Val d’Ay.
A souligner tous les lundis à 17h : Visite Paroles d’habitants. L’office de tourisme propose un tour du village, où de monuments en édifices religieux, d’enseignes du passé, aux hôtels, il est proposé de découvrir l’histoire de Lalouvesc, le développement du pèlerinage, les artistes qui ont œuvré au fil des siècles, faisant de Lalouvesc un Carrefour des Arts tout au long de l’année. Une poésie, les paroles d’une chanson, des témoignages parus dans la revue L’Alauda, ponctuent ce tour de village.

Séverine Moulin, Office du tourisme

Carrefour des arts, visite virtuelle

De l’avis général des 3.300 premiers visiteurs, l’exposition de cette année au CAC est exceptionnelle par sa qualité et les ventes vont bon train. Vous n’avez pas encore eu l’occasion de l’admirer ? Voici, juste pour vous, une courte visite virtuelle pour vous donner envie d’y courir, d’y retourner ou, si vous ne pouvez vous déplacer, pour que vous puissiez, malgré tout en profiter un peu.

  • Florence V Henric

Le benjamin des promenades musicales

Malgré la situation exceptionnelle, plusieurs concerts ont pu être organisés en respectant les règles sanitaires dans la Basilique et le public était au rendez-vous.
Sur la photo, le concert du 27 juillet avec Gilles Lefevre et Vincent Couaillac aux violons.
Nous avons posé quelques questions à ce dernier, benjamin des musiciens et grand fidèle des Promenades.

Je suis Florent Couaillac, violoniste des Promenades Musicales venant de Normandie. Ayant commencé le violon à 8 ans, cela fait maintenant 14 ans que je pratique. J’ai étudié au CRD d’Évreux dans la classe de Gilles Lefèvre quelques années en région parisienne mais je me suis rapidement lancé dans la pratique orchestrale et l’enseignement. Depuis 3 ans je suis intermittent du spectacle, j’exerce dans plusieurs orchestres et j’enseigne au CRD d’Evreux ainsi que dans une association.

Depuis combien de temps venez-vous aux Promenades Musicales de Lalouvesc ?
Fl. C : Il y a 11 ans, Gilles Lefèvre m’a proposé de venir participer aux PML en tant qu’élève et j’y ai découvert un lieu, une ambiance et une qualité musicale incroyable. Depuis je suis revenu tous les ans pour apprendre le métier et progresser avec tous ces musiciens de talent. Désormais je ne me vois pas passer une année sans aller à Lalouvesc ! La nature et les lieux de concerts sont magnifiques et le cadre chaleureux de l’équipe du festival en font une grande famille.
C’est pour cette raison qu’en 2017 j’ai pris l’initiative, soutenue par tous, de créer le Fest’OFF, afin de mettre à profit toute l’expérience que j’ai pu obtenir ici. Pour moi c’est à la fois un plaisir mais aussi un désir de perpétuer et développer ce festival qui m’a beaucoup apporté.

Scène de ballet de Charles Auguste de Beriot, Florian Couaillac soliste

Quel impact la pandémie a-t-elle eu sur votre situation ?
Fl. C. : Cette année nous avons du changer les plans, mais malgré les difficultés nous avons tout fait pour venir proposer un programme. La situation culturelle est depuis mars très chamboulée, nous n’avons pu donner ni cours, ni faire de concerts pendant 4 mois. Même si les choses reviennent doucement à la normale, l’année voir les années qui vont suivre seront compliquées pour les musiciens, mais comme toujours le travail et les efforts portent leurs fruits et je suis convaincu que nous feront de très belles choses à l’avenir.

Les rencontres du mois d’août auront lieu sur l’aire de jeux toujours à 17h :
4 août, Marie BARATON (chanson française) et Pierre-André ATHANE (guitare).
7 août, Jazz avec les musiciens de Jean-François BONNEL.
9 août, Jazz New Orléans avec les musiciens de Jean DIONISI.
11 août, Le Scratchophone Orchestra (ex voleurs de swing) se déchaîne.
Pour en savoir plus : http://www.promenadesmusicales-lalouvesc.com

L’équipe des Promenades Musicales recherche des bénévoles pour l’aider dans ses activités.
Prendre contact avec l’un des membres du bureau ou webmaster@promenadesmusicales-lalouvesc.com

Chouette une bibliothèque !

Biblio’Chouette, la bibliothèque municipale de Lalouvesc vous accueille à la mairie le mercredi (15h-17h) et le samedi (9h30-11h30). L’inscription coûte seulement 5 € pour un an. Elle est gratuite pour les moins de 18 ans (chèque de caution de 45 €). Elle vous donne droit à l’emprunt de 3 livres (fiction, documentaire, BD, etc) par période de 3 semaines. Profitez-en !
Dans le cadre des travaux prévus pour l’agence postale, la bibliothèque va déménager pour se trouver directement accessible depuis la rue. La mairie souhaite profiter de l’occasion pour développer son activité.

Capitaine Marleau louvetonne

Le tournage d’un épisode de la série télévisée Capitaine Marleau à Lalouvesc au mois de juillet n’est pas passé inaperçu : parkings réservés pour les camions de régie, tentes sur le terrain de boules pour la cantine, rues barrées pour les prises de vue… une animation exceptionnelle pour le village. Cela nous a donné envie d’en savoir plus sur les choix des lieux de tournage. Nous avons interrogé la régisseuse en chef de l’équipe, Élise Berment.

E.B : Pour trouver nos lieux de tournage, nous envoyons sur les sites en éclaireur des repèreurs qui nous indiquent plusieurs lieux potentiellement intéressants. Dans notre cas précis le héros étant un prêtre, nous avions plusieurs églises en vue et, de loin, la basilique de Lalouvesc correspondait à ce que nous cherchions.
Nous avons pris rendez-vous avec le père Iratzoquy avec lequel il s’est créé un lien d’affinité rapide, car il fut auparavant le professeur de notre décorateur.

Comment faire pour attirer d’autres tournages à Lalouvesc ?
E.B. : Il y a une grosse communication de bouche-à-oreille dans nos services. Quand nous sommes bien accueillis nous le transmettons dans notre entourage.
Notre activité est subordonnée à l’obtention d’aides financières. Des dossiers sont déposés et passent en commission. L’obtention de l’aide de la région guide également notre choix géographique.

Quel sera le titre de l’épisode et sa date de diffusion ?
E.B. : Le titre de l’épisode s’intitulera “AU NOM DU FILS”. Il doit être diffusé au printemps prochain au mois d’avril ou mai.

Nous serons devant nos télévisions. Pour ceux qui ne connaîtrait pas le capitaine Marleau, héroïne d’une série phare de FR3, voici un aperçu de ses meilleures répliques.

Stage de tennis

Malgré un lancement tardif de l’événement, le stage de tennis sur les courts de l’AFTL, Association Familiale des Tennis de Lalouvesc, a bien démarré par une journée d’évaluation ce samedi 25 juillet.
Dès lundi, l’affluence a été soutenue et l’on peut dénombrer déjà, entre jeunes et adultes, débutants et confirmés, 14 joueurs ou joueuses qui se répartissent le matin de 9 à 12h et l’après-midi à partir de 17h pour les adultes.
Pour lancer cette opération et à la faveur d’un entraîneur de haut niveau, Paul Torre, qui nous offre ses services bénévolement cette année, il a été décidé que le stage serait gratuit pour tous. Le stage se déroule dans la bonne humeur et en toute simplicité.
Tous ceux qui voudraient “tâter de la balle” sont attendus sur les terrains de “la butte” jusqu’au 6 août.
Jacques Trébuchet

Club de foot cherche un entraineur

L’Union sportive Pailhares-Lalouvesc (USPL) attend avec impatience le début de la saison en D5 qui reprendra normalement au mois d’octobre. Comme chaque année, la première partie de saison se déroulera sur le stade de Lalouvesc et la deuxième sur le stade de Pailhares. Nous jouons les dimanches après-midi, pour connaître le lieu ainsi que l’horaire du match nous vous invitons à consulter le site du comité drôme ardèche de football.
Des changements ont été effectué au bureau. Laurent Besset laisse sa place de vice-président à Romain Fourezon. Theo Reboullet prend la place de Guillaume Besset au secrétariat. Enfin, la trésorerie est gérée par Antoine Reboullet.
A ce jour, notre équipe est constituée d’une vingtaine de joueurs. Nous recherchons des joueurs ainsi qu’un entraîneur motivé, dynamique, avec un peu d’expérience afin de compléter notre effectif.
Pour nous contacter :
Président : florianrouchier27@gmail.com
Vice- président : romainfourezon07@gmail.com

Photo : L’équipe de Lalouvesc à la fin des années 50

Brocante masquée : réservez vite votre place !

Le Comité des fêtes indique que plus encore peut-être que les années précédentes, la brocante 2020 suscite un engouement : les bulletins ont été envoyés par mail et par courrier mi-juillet. Une dizaine de jours plus tard c’était déjà une centaine d’inscriptions reçues !!! Attention, cette année aucun exposant n’ayant pas réservé au préalable ne sera accepté le jour même.
Donc, dans un contexte particulièrement difficile, après une longue réflexion, de multiples hésitations et encore de nombreuses incertitudes… nous avons opté pour le maintien de la brocante.

Nous mettrons en place des modifications dans notre organisation afin d’agir dans le respect des consignes sanitaires préconisées. Nous communiquons sur le port du masque OBLIGATOIRE tant pour les exposants que pour les visiteurs. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition de chacun aux différentes entrées.
Afin d’aérer l’espace nous avons supprimé des emplacements quand les vis-à-vis étaient trop rapprochés. Par ailleurs, seuls le chemin Grosjean, le lotissement du Val d’Or, le pré et l’aire de jeux seront occupés.
La buvette sera organisée de façon différente afin de favoriser une plus grande fluidité. Tous les emplacements habituellement proposés à ses abords sont supprimés. Nous désolidariserons la restauration et les crêpes de la buvette. Des tables, des mange-debout et des bancs seront installés pour inciter les consommateurs à ne pas se masser sous un seul et même chapiteau.
Nous avons rajouté un article appelé «SPÉCIAL COVID-19» au règlement afin que chaque exposant soit averti en amont du contexte dans lequel il sera reçu.

Toutes celles et ceux qui voudront s’investir pour la réussite de cette journée seront les bienvenu(e)s.
Agnès. comitedesfetes.lalouvesc@gmail.com

Appel à projets : budget participatif de l’Ardèche

Vous avez un projet pour rendre la vie plus douce, plus belle, plus propre, plus solidaire sur votre territoire ardéchois ? Ce budget participatif va permettre de réaliser plusieurs de ces projets qui viennent de vous ! Tout est expliqué sur cette page.

Mots cachés